Les achats innovants


Les achats innovants visent à soutenir l’innovation à travers la commande publique. Le concept en lui-même découle du dispositif national en faveur de la croissance, de la compétitivité ainsi que de l’emploi et s’articule autour d’un principe : faire de l’Etat un acheteur exemplaire dans le but d’inciter les PME à être toujours plus innovantes.

Quelles sont les politiques d’achats innovants ?

achats-innovant.jpg

L’objectif fixé en termes d’achats innovants est la réalisation de plus de 2% de commande publique de la part de l’Etat, d’ici quatre ans. Cette ambition fait des achats innovants, une politique publique de soutien à l’innovation dont les enjeux sont nombreux.
La politique publique d’achats innovants permet avant tout d’encourager et de renforcer le développement des entreprises jugées innovantes, à travers l’octroi de financement ou de référence de qualité et à travers la mise à disposition de nouveaux marchés.
Cette politique publique permet aussi de mieux maitriser les dépenses publiques grâce àl’instauration de l’esprit d’innovation. Ce faisant, il est possible d’obtenir une meilleure gestion des achats publics et de l’utilisation des ressources.
La politique instaurée par les achats innovants  permet aussi d’encourager les efforts publics en vue de soutenir le financement des innovations.
La mise en application de cette politique publique est essentiellement assurée par le Service des achats de l’Etat, la Direction générale des entreprises et la Direction des affaires juridiques. Pour déployer la politique d’achats innovants, ces trois entités sont chargées d’agir auprès des ministères et établissements publics, des acheteurs publics et bien entendu, desentreprises innovantes.

La plateforme des achats d’innovationde l’Etat

la-plateforme-des-achats-dinnovationde-letat.jpg

Pour faciliter les achats innovants, l’Etat, à travers l’association Pacte PME a mis en place une plateforme permettant aux PME innovantes d’entrer en relation directe avec les établissements publics et les différents ministères. Si une des entités souhaite entrer en contact direct avec une des autres entités, il lui est possible de le faire en répondant à un appel à compétences ou en faisant une proposition spontanée.